Antilles et Guyane : Iliad (Free) et Digicel vont partager leur réseau mobile

Les deux groupes de télécoms font cause commune sur l'infrastructure mobile dans la zone Caraïbes et en Guyane. Mais pas pour les mêmes raisons.

L'union fait la force : le groupe Iliad et l'opérateur ultramarin Digicel vont s'allier pour déployer leur réseau mobile en commun sur plusieurs départements et collectivités d'Outre-mer. Un partenariat qui porte sur la Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy ainsi que la Guyane, et se matérialise par la création d'une entreprise commune aux deux opérateurs.

Celle-ci "détiendra le réseau de téléphonie mobile, à savoir les infrastructures et les équipements actifs", précise Iliad dans un communiqué publié mardi 2 juin. La mutualisation s'arrête là néanmoins, puisque les deux opérateurs "conserveront leurs cœurs de réseau et leurs autorisations d’utilisation des fréquences, et continueront de disposer d’une totale autonomie commerciale".

Accord Free Mobile - Digicel : gagnant-gagnant

L'intérêt de la manœuvre est officiellement d'augmenter la force de frappe des deux groupes en matière d'investissement, afin d'"accroître significativement le nombre de sites mobiles et augmenter ainsi la couverture et les débits". Au-delà de cette ambition affichée, l'opération va surtout permettre à Free Mobile d'augmenter sensiblement son empreinte dans les territoires concernés en utilisant les infrastructures de Digicel.

Alors qu'elle stagne depuis un an et demi environ à une cinquantaine de supports autorisés, et aucun en service, la marque d'Iliad va en effet pouvoir compter sur l'infrastructure 3G et 4G bien plus étoffée de Digicel. Ce dernier comptait ainsi au 1er mai 2020 387 sites autorisés, dont 319 activés, selon les derniers pointages de l'Agence nationale des Fréquences.

Un appoint bienvenu, donc, pour satisfaire aux obligations de déploiement inscrites dans ses autorisations d'utilisation de fréquences, délivrées par l'Arcep fin 2016. Et à tout le moins commencer à commercialiser ses offres de téléphonie mobile, toujours attendues dans ces territoires 3 ans et demi après le feu vert du régulateur. En contrepartie, cette alliance devrait apporter une bouffée d'oxygène à Digicel, en grande difficulté financière.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité