Comment téléphoner en Afrique et au Maghreb pour pas cher ?

Les communications vers les mobiles et les fixes de France métropolitaine sont désormais incluses dans la majorité des abonnements. En outre, les opérateurs se plaisent à vanter le nombre de destinations à l’international incluses dans leur forfait. Pourtant en y regardant de plus près, on remarque que les destinations les plus prisées sont souvent payantes et se paient au prix fort.

A lire les offres Internet et les offres mobiles des opérateurs, ces derniers nous en offrent toujours plus pour le même prix.

Dans l’Internet fixe, depuis la généralisation des offres triple play, tout le monde s’est habitué à profiter d’une offre comprenant les appels en illimité vers les fixes de France et plus d’une centaine de destinations à l’international.

Logos opérateurs mobiles

angrySi la plupart des pays européens, les Etats-Unis et la Chine figurent parmi les destinations en illimité, on ne peut pas dire que l’Afrique soit le continent le plus gâté. Pourtant, un grand nombre de citoyens vivant en France viennent de ce continent ou possèdent des proches y résidant et sont de gros consommateurs de téléphonie. Malheureusement pour cette population, les communications vers l'Afrique sont souvent payantes et se paient au prix fort. Les frais de roaming ne sont pas prêts d'être supprimés.

DegroupNews s’est penché sur les tarifs des communications des offres Internet fixes et mobiles à destination d’une dizaine de pays francophones d’Afrique (Maroc, Algérie, Tunisie, Sénégal, Mali, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, RDC, Tchad et Niger) ainsi que sur les offres de Lebaramobile et Lycamobile.

Les différences entre les opérateurs sont énormes et les prix peuvent être multipliés par 10 pour une même destination. Ce guide vous aidera à mieux choisir votre opérateur selon la destination que vous appelez le plus souvent.Maghreb : l’Algérie c’est Orange, la Tunisie c’est SFR et le Maroc tous les opérateurs

Pour cette région de l’Afrique, le choix de l’opérateur sera crucial si vous avez besoin d’appeler souvent vers les fixes d’Algérie ou de Tunisie. En revanche pour les communications vers les fixes du Maroc cela n’a pas d’importance car elles sont incluses chez tous les opérateurs.

Appels vers l'Algérie : avantage Orange

Il y a encore quelques jours, Free avait toutes les raisons d'être l'opérateur préféré des personnes ayant besoin de téléphoner souvent en Algérie. En effet, l’offre de téléphonie de la Freebox Révolution inclut 10 heures d'appels vers l’Algérie, au-delà, le prix de la communication passe à 0,19 €/minute. Pour l’offre Freebox Crystal, il faut souscrire à l’option à 2,99€ pour bénéficier de cet avantage. Mais depuis le 27 mai, Orange fait encore mieux en proposant les appels en illimité vers les fixes d'Algérie, de Tunisie et du Maroc. Attention, pour en profiter il faut bien penser à activer l'option.

La Tunisie en illimité chez SFR et Orange

SFR et Orange se distinguent en étant les seuls opérateurs à proposer les appels en illimité vers les fixes de Tunisie.

Bouygues Telecom : 1h vers le Maghreb à 9€

Quant à Bouygues Telecom, il propose à ses abonnés Bbox Sensation seulement une option à 9 €/mois comprenant 1 h d’appels vers les fixes et les mobiles d’Algérie, de Tunisie et du Maroc. Toutefois, hors option, il est l’opérateur le moins cher sur les fixes et les mobiles d’Algérie.

Appels vers l’Afrique francophone : Orange, un tarif unique très bien placé

En plus d'être l'opérateur le mieux placé pour les appels vers l'Algérie, le Maroc et la Tunisie, Orange est celui qui propose le tarif le moins cher vers les fixes d'Afrique subsaharienne et surtout celui qui propose un tarif unique.

Pour le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, la République Démocratique du Congo, le Burkina Faso, le Niger, le Tchad, les Comores et l’île Maurice, le prix de la minute de communication est de 13 centimes d’euro. De loin le tarif le moins cher. Même Free ne parvient pas à descendre sous les 19 centimes. Chez Bouygues Telecom, la minute de communication se situe aux alentours de 30 centimes et chez SFR il n’est vraiment pas compétitif car au mieux le prix de la minute est de 50 centimes.

Notre avis

En regardant de près les tarifs de la téléphonie fixe pratiqués par les opérateurs, il est évident que selon le pays où vous désirez appeler le choix de l’opérateur aura une grande influence sur votre facture mobile. Toutefois, Orange se distingue des autres opérateurs en proposant les appels illimités vers les fixes d'Algérie, du Maroc et de la Tunisie. De surcroît, il est aussi l'opérateur qui propose les tarifs les moins chers pour l'Afrique subsaharienne.

Pour les appeler les fixes du Maghreb et d'Afrique subsaharienne, les offres Internet sont les solutions les plus simples à mettre en œuvre. Mais ils existent des solutions encore moins chères.Autant les opérateurs se livrent à une guerre des prix dans la téléphonie fixe, autant dans la téléphonie mobile on ne peut pas dire que cela soit flagrant. Cela serait-il dû à la présence d’opérateur virtuel comme Lebaramobile et Lycamobile ou d’application de VoIP comme Skype, Libon ou encore World&You ? Car il faut le reconnaître, si vous avez de gros besoins en communications avec le Maghreb et l’Afrique noire, il faut éviter impérativement de téléphoner via un opérateur traditionnel.

Malgré le manque de compétitivité des offres des quatre opérateurs de réseau vis-à-vis des opérateurs virtuels spécialisés et des applications de VoIP, nous avons étudié leurs tarifs et avons remarqué qu’il existait tout de même des différences tarifaires entre Orange, Bouygues Telecom, SFR, Free, B&You et Sosh.

Maghreb : Free opérateur le moins cher surtout vers le Maroc

Encore une fois Free se distingue de ses trois concurrents directs en proposant les tarifs vers les mobiles du Maghreb les moins chers notamment vers le Maroc et l’Algérie. Le prix de la minute d’appel vers les fixes du Maroc depuis un mobile Free est à 0,08 € contre 0,55€ chez Orange, 0,67€ chez Bouygues Telecom et 0,75€ chez SFR.
Pour l’Algérie Free reste encore moins cher mais l’écart est moindre : 0,24€/min contre 0,55€/min chez Orange, 0,75€/min chez SFR et 0,67€/min chez Bouygues Telecom.

Appels depuis les mobiles vers l’Afrique subsaharienne : oubliez les opérateurs de réseau !

Si vous souhaitez appeler dans un pays d’Afrique francophone subsaharienne, oubliez Orange, SFR Bouygues Telecom et même Free. En effet, chez les trois premiers, le prix de la minute d’appel vers un fixe ou un mobile commence à 1,36€ (chez Bouygues Telecom) et grimpe à 1,55€ chez SFR. Même Orange, pourtant moins cher avec ses offres fixes reste hors de prix avec un prix moyen de 1,40€/min.

Free moins cher vers l’Afrique subsaharienne

Une nouvelle fois Free est moins cher avec des prix oscillant entre 0,19€/min et 0,49€/min.Aujourd’hui, en France, deux opérateurs virtuels se partagent le marché des appels vers l’Afrique : Lycamobile et Lebaramobile.

Lycamobile

Lycamobile est un full MVNO (il dispose de ses propres infrastructures de cœur de réseau) arrivé en France en 2011 qui travaille essentiellement avec Bouygues Telecom.

Lebara MobileLebaramobile est aussi un MVNO arrivé en France en 2010 branché sur le réseau de Bouygues Telecom.

Ces deux opérateurs sont surtout connus pour proposer des cartes prépayées même si Lebara propose aussi des forfaits.

Pour notre dossier nous avons comparé uniquement les tarifs pratiqués par les opérateurs avec les recharges. Les cartes SIM chez ces deux opérateurs sont gratuites.
Attention, si les tarifs proposés par ces Lebaramobile et Lycamobile sont très avantageux, les deux appliquent des frais de mise en relation pour chaque appel s’élevant à 15 centimes par appel.

Sur les SMS les deux opérateurs sont à égalité avec un prix de 0,15 €.

Appels vers le Maghreb : égalité parfaite

Si vous avez besoin d’appeler vers le Maroc, l’Algérie ou la Tunisie, ne vous posez pas trop de questions, les deux opérateurs pratiquent exactement les mêmes tarifs soit : 0,01 €/min, 0,03€/min, 0,19€/min pour les fixes respectifs du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie et 0,25€/min pour les mobiles de ces trois pays.
Comme on peut le constater, les tarifs pratiqués par Lebaramobile et Lycamobile sont sans communes mesures avec ceux des opérateurs.

Appels vers l’Afrique noire : avantage Lycamobile

Sur les destinations choisies pour notre dossier Lycamobile est souvent moins cher pour les appels vers les fixes. Néanmoins, en ce qui concerne les appels vers les mobiles les deux opérateurs pratiquent la plupart du temps les mêmes tarifs.

Notre avis :

Si vous avez besoin d’appeler en Afrique ou dans certaines destinations d’Asie, les tarifs proposés par Lebaramobile et Lycamobile sont imbattables. Mais attention, les deux opérateurs facturent des frais de mise en relation de 15 centimes d’euros qui peuvent rapidement faire fondre la recharge. A chaque appel même s’il n’aboutit pas ces opérateurs vous débitent 15 centimes.

Avant d’opter pour l’un ou pour l’autre, il est conseillé de comparer les tarifs selon la destination que vous allez appeler. Enfin, ces opérateurs sont vraiment faits pour appeler les pays étrangers qui sont encore très chers chez les opérateurs traditionnels. En revanche, si vous devez aussi appeler en France, il vaut mieux éviter ces deux opérateurs. Vous l’aurez compris, un téléphone double cartes SIM s’impose. Si Lebaramobile et Lycamobile sont moins chèrs que les opérateurs de réseau traditionnels, les applications de VoIP peuvent permettre d’appeler gratuitement.Libon Premium : l’illimité vers les fixes d’Algérie et du Maroc

LibonLibon est une application développée par Orange. Proposée surtout aux clients Sosh pour 5€/mois cette application est en fait disponible pour tous utilisateurs d’un iPhone ou d’un smartphone Android. En version premium à 2,69€/mois, elle est intéressante pour les personnes désirant appeler sans compter les fixes d’Algérie et du Maroc.

Pour le reste de l’Afrique seuls 7 pays sont en illimité : l’Afrique du Sud, l’Angola, l’Egypte, Mayotte, la Namibie, le Nigéria et la Réunion.

Les tarifs des communications pour les autres pays d’Afrique ne sont pas communiqués. L’application ne brille pas par la transparence sur ses tarifs. Enfin, pour les abonnés Sosh, Libon coûte 5€/mois si l’on veut l’utiliser pour appeler à l’étranger. En revanche, pour appeler la France depuis l’étranger, Libon est gratuite.

Skype pas si bon marché sur l’Afrique et le Maghreb

Logo Skype VoIPSkype est de loin la solution de VoIP la plus complète du marché. Si elle est incontournable pour appeler gratuitement une autre personne disposant de Skype ou pour de la visioconférence, ses tarifs pour appeler les fixes et les mobiles d’Afrique subsaharienne et du Maghreb sont vraiment élevés.
Tout d’abord Skype facture à chaque appel 6,6 centimes de frais de mise en relation quel que soit le pays appelé.

En comparant les tarifs de Skype et ceux de Lycamobile ou ceux de Lebaramobile, nous nous sommes aperçus que l’application de Microsoft était la plupart du temps plus chère.
Une exception : si vous achetez 400 minutes d’appels vers les mobiles d’Algérie le prix de la minute tombe à 18,6 centimes contre 25 centimes pour les deux MVNO.
Notre avis : Skype s’avèrera utile si votre interlocuteur en Afrique dispose aussi d’un smartphone avec Skype, ainsi vous pourrez communiquer gratuitement. En revanche, pour appeler n’importe quel fixe ou mobile, les MVNO Lebaramobile et Lycamobile sont bien mieux placés. Toutefois, pour des appels ponctuels Skype évite d’avoir à changer de carte SIM.

Viber moins cher que Skype

ViberL’autre application de VoIP qui peut dépanner est Viber. Moins connu que Skype, Viber permet non seulement d’appeler gratuitement les autres personnes ayant téléchargé Viber sur leur smartphone mais elle permet aussi d’appeler les fixes et les mobiles de tous les pays avec Viber Out. Et chose étonnante, en regardant le prix de la minute d’appel Viber est souvent moins cher que Skype et surtout, l’application ne facture aucun frais de mise en relation. Cependant, Viber reste toujours plus cher que Lebaramobile ou Lycamobile.

Notre avis : Tout comme Skype, Viber est très utile pour les appels entre utilisateurs de l’application. Pour certaines destinations elle est moins chère que Skype et peut dépanner pour des appels ponctuels de courte durée. Autrement, il vaut mieux passer par un MVNO spécialisé.Appeler l’Afrique depuis la France coûte cher surtout si l’on veut appeler un téléphone mobile. Cette situation est tout de même anormale quand on sait que la France est un des pays d’Europe avec une des plus fortes communautés immigrées en provenance de ce continent.

Les opérateurs français ne sont pas des philanthropes mais ils ne recherchent pas le profit à n’importe quel prix. Le tarif des communications est élevé en raison des frais de roaming entre les opérateurs français et africains. Si les abonnés veulent voir les prix baisser, il faudra que les opérateurs locaux y mettent du leur.

Pour le Maghreb : Orange n°1 vers le Maroc, l'Algérie et la Tunisie

Malgré ces prix élevés, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free proposent des tarifs bien différents. Et le conseil que nous pouvons donner est de bien regarder les tarifs pratiqués sur votre destination favorite par votre opérateur avant de choisir votre offre. Aujourd'hui, seul Orange propose les appels illimités vers les fixes d'Algérie, du Maroc et de Tunisie. Free propose 10 heures d'appels vers l'Algérie et l'illimité vers le Maroc. SFR l'illimité vers le Maroc et la Tunisie. Bouygues Telecom est le mauvais élève puisque toutes les destinations sont payantes hormis le Maroc.

Appels depuis un mobile : privilégiez Lebaramobile et Lycamobile

Si vous appelez depuis un téléphone mobile, des solutions comme celles proposées par Lebaramobile et Lycamobile nous paraissent très bien placées même s’il faut se méfier des coûts cachés comme les frais de connexion de 15 centimes à chaque appel.

Pour ne rien payer : pensez à Skype et Viber

Enfin, c’est la solution la moins chère pour appeler l’Afrique : les applications de VoIP notamment Skype et Viber. Si votre interlocuteur en Afrique possède une connexion Wi-Fi et un terminal mobile (smartphone ou tablette) ou bien un ordinateur, la communication ne vous coûtera rien. Cependant, elle nécessite l’achat d’un terminal bien plus cher qu’un simple téléphone mobile, ce qui dans ces pays représente une somme énorme.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité