Les poteaux Enedis enfin armés pour la fibre optique

Les conditions d'accueil de la fibre optique sur les poteaux du réseau électrique d'Enedis viennent d'être assouplies. Une avancée réclamée de longue date par l'écosystème THD.

Point de branchement à la fibre optique en aérienCes poteaux constituaient de sérieuses épines dans le pied du plan France THD. Essentiels pour déployer la fibre optique en aérien, ils ne pouvaient l'accueillir en raison de dispositions d'un arrêté prix en 2001, et jugé trop restrictif. Ledit texte a été modifié et publié au Journal Officiel mi-juillet. Il vient assouplir les conditions d'accès à ces appuis, en particulier les calculs de charge dans les communes hors grands vents, c'est-à-dire les zones considérées sans risque en cas de tempête ou de vents violents.

Décision "très attendue"

Une "avancée majeure" saluée aujourd'hui par InfraNum, en ce qu'elle devrait "faciliter les déploiements aériens sur les équipements des trois quarts des communes du territoire français",. "Notre observatoire du THD 2018 a estimé qu'en 2022, les acteurs du déploiement auront besoin de s'appuyer sur 3,5 fois plus de poteaux électriques qu'aujourd'hui pour fournir du très haut débit à tous les foyers et entreprises", explique en effet Etienne Dugas, président de l'association des industriels des infrastructures numériques. "L’impact de la modification des calculs de charge permettra de limiter substantiellement le nombre de poteaux à remplacer", précisait-il au printemps dernier lors du TRIP de l'Avicca, où cette nouvelle donne avait été annoncée par le gouvernement.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité