Internet fixe, mobile : SFR progresse à petits pas au 3e trimestre

La marque télécom du groupe Altice a enregistré des gains d'abonnés modestes l'été dernier en France, où l'activité reste tirée par la commercialisation des réseaux fibre.

SFR a-t-il lui aussi profité de "l'été de la fibre" ? Oui, mais pas autant que ses concurrents, à en croire les résultats publiés hier. L'opérateur au carré rouge affiche également une croissance de sa base d'abonnés mobile plus mesurée que celles de ses trois grands rivaux au 3e trimestre. Si l'opérateur parvient à augmenter son chiffre d'affaires hexagonal, c'est moins grâce à sa clientèle de particuliers qu'à son segment entreprises. Et notamment les recette engrangées par SFR FttH.

Fixe et mobile au ralenti

Les Français avaient soif de débit cet été après un premier confinement pas toujours simple à vivre sans une bonne connexion Internet. On sait déjà qu'Orange, Free et Bouygues Telecom en ont profité à plein, en explosant les compteurs de nouveaux abonnés fibre. La performance de SFR en la matière est un peu moins impressionnante que celles de ses concurrents : 113 000 de mieux au 3e trimestre (en FttH et FttB). Certes presque le double d'il y a un an, mais relativement loin des 180 000 à 300 000 alignés par le trio de tête.

Toutes technologies confondues, Altice / SFR signe aussi la performance la plus modeste du quatuor : 21 000 abonnés Internet fixe supplémentaires au 3e trimestre. L'opérateur au carré rouge progresse aussi timidement sur le mobile, avec 41 000 clients de plus à ses forfaits, net de résiliation. Quand les gains de ses rivaux sur la période oscillent entre + 70 000 et + 170 000. Sur le fixe comme sur le mobile, SFR recule aussi sensiblement par rapport à ses résultats du 2e trimestre et ceux d'il y a un an.

gains-abonnes-fixes-mobile-sfr-t32020

Source : présentation Altice T3 2020

Les réseaux SFR à la rescousse

En résulte une timide hausse du chiffre d'affaires du segment résidentiel en France : +2% à 1,7 milliards d'euros sur la période. Une ligne il est vrai peu aidée par le contexte sanitaire, qui affecte les ventes de terminaux et le revenus du roaming. Altice France peut néanmoins toujours compter sur les recettes du segment entreprises : en hausse de 11% sur un an, celles-ci continuent de flirtent avec le milliard d'euros, à mesure que SFR FttH commercialise de nouveaux accès fibre auprès des autres fournisseurs d'accès. Au 3e trimestre, la filiale chargée du déploiement des réseaux fibre du groupe en a construit 270 000 de plus, comme lors de l'intervalle précédent.

Une manne qui pourrait néanmoins être entamée par la récente décision de l'Arcep enjoignant SFR de revoir à la baisse ses tarifs d'accès. Pour l'heure, elle lui permet néanmoins d'assurer une hausse du chiffre d'affaires globale de 4% sur un an au 3e trimestre, à 2,7 milliards d'euros.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité