La 4G belge trouve ses acquéreurs

L'IBPT vient d'annoncer les résultats de la mise aux enchères de la 4G en Belgique. Quatre opérateurs acquièrent des lots de fréquences : Belgacom, BUCD, KPN et Mobistar.

Après avoir accueilli un nouvel opérateur 3G, la Belgique vient de découvrir quels seront les opérateurs qui auront un réseau 4G dans le pays. L'IBPT (Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications), équivalent de l'ARCEP, vient de dévoiler la liste des heureux acquéreurs d'autorisation d'utiliser les fréquences dans la bande 2,6 GHz.

L'autorité de régulation belge avait reçu cinq dossiers de candidatures pour participer à la mise aux enchères des fréquences : Belgacom, BUCD, KPN, Craig Wireless et Mobistar. Toutes les candidatures ont été jugées recevables.

Miss Belgique
Grâce à un système d'enchères électroniques sécurisé, les différents candidats ont pu faire des offres sur les sept blocs de fréquences soumis. La procédure a été clôturée le 28 novembre et voit quatre opérateurs acquérir les précieuses fréquences. Seul le canadien Craig Wireless repart bredouille.

Voici la liste des heureux élus pour l'attribution des blocs de fréquences 4G en Belgique :

  • Belgacom SA obtient 2 blocs de 20 MHz pour 20,220 millions d'euros
  • BUCD BVBA obtient un bloc de 45 Mhz pour 22,510 millions d'euros
  • KPN group Belgium SA obtient 2 blocs de 15 MHz pour 15,040 millions d'euros
  • Mobistar SA obtient 2 blocs de 20 MHz pour 20,020 millions d'euros

Les opérateurs pourront utiliser ces fréquences pendant une durée de 15 ans à compter du 1er juillet 2012. Au total, la mise aux enchères des fréquences 4G a rapporté près de 80 millions d'euros à l'Etat belge.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité