Noos condamné, Numericable assume

 

Les tribulations de Noos arrivent à leur terme avec la décision du tribunal de Meaux, la société est condamnée à payer 150 000 € d'amende. Une vingtaine de plaignants recevront des dommages et intérêts. La direction actuelle de Numericable, propriétaire de Noos, assume ce passé et compte laisser ces problèmes derrière elle.

Tout commence par une enquête menée en 2007 par le parquet de Meaux suite à plusieurs plaintes de clients de Noos. Le câblo-opérateur faisait également l'objet de milliers de réclamations de la part de clients mécontents. La DGCCRF avait déjà porté son attention sur Noos au début de l'année 2007 (voir article ici) mais l'affaire ne devait pas s'arrêter là.

Logo Noos NumericableAprès des mois de procédure, le tribunal correctionnel de Meaux a rendu son verdict. Noos écope d'une amende de 150 000 € pour publicité mensongère, tromperie, vente forcée et plusieurs cas d'entorse à la réglementation de la vente à domicile et à distance. Deux anciens dirigeants sont également concernés par cette condamnation : Philippe Besnier, président de Noos puis de Numericable de 2006 à juin 2008, doit payer une amende de 25 000 € ; Jack Mikaloff, directeur général délégué de Noos-UPC en 2005, est condamné à 5 000 € d'amende.

Seuls 18 plaignants recevront des dommages et intérêts allant de 50 à 1 000 € (et 5 000 € pour un syndic de copropriétaires du Val-de-Marne) ainsi qu'une association de consommateurs.

La direction de Numericable a immédiatement réagi à cette décision par la voie d'un communiqué : « Numericable a pris acte, aujourd’hui, de la décision du Tribunal correctionnel de Meaux dans la procédure engagée par plusieurs de ses anciens clients. Avec cette décision, la page de cette période se tourne et Numericable est bien décidé à mettre la relation client au cœur de sa stratégie. Les problèmes commerciaux en cause dans cette affaire dataient d’il y a deux ans. Cette décision relève donc de faits passés et de défauts d’organisation aujourd’hui surmontés. »

Pierre Danon
Si Numericable est effectivement en train de repositionner sa stratégie client, Pierre Danon, fraîchement nommé à la tête du groupe, s'est dit encore insatisfait de la situation actuelle (voir article ici). Des progrès doivent donc encore être réalisés pour arriver à un niveau acceptable.

Olivier Gerolami, Directeur Général Exécutif, conclut d'ailleurs le communiqué par ces mots : « nous donnons, plus que jamais, la priorité à l'amélioration de notre service client. » Au câblo-opérateur de prouver que cette prise de conscience aura des effets dans les mois à venir.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité