Numericable : Paris au centre des intérêts pour le THD

Après nous être intéressés aux nouvelles offres de Numericable et à ses projets en matière de télévision, il est temps de nous pencher sur les résultats du câblo-opérateur pour la période de 6 mois allant de septembre 2009 à mars 2010 et sur ses perspectives en termes de réseau.

Résultats de 2009 et chiffres pour la période Septembre 2009-Mars 2010

Comme tous les six mois désormais, Numericable a profité de sa conférence de presse pour présenter ses résultats. Pour l'année 2009, le chiffre d'affaire combiné de Numericable et de Completel a connu une hausse de 1,7 % pour se fixer à 1,302 milliard d'euros.

Par ailleurs, le câblo-opérateur a remboursé en un an 268 millions d'euros de sa dette nette, qui reste néanmoins très importante puisqu'elle s'élève encore à 3,347 milliards d'euros.

Sur la période qui court de septembre 2009 à mars 2010, Numericable a réussi à considérablement améliorer son taux de CHURN, qui se maintient sous la barre des 17 % (et atteint même les 15 % en avril 2010).

On dénombre au 31 mars 2010 4,5 millions de foyers raccordables, dont 3,7 millions éligibles au très haut débit (+16 % en 6 mois) pour seulement 259 000 abonnés aux 100 Mégas (+33 % en 6 mois). Si le ratio reste faible, on constate cependant que le nombre de nouveaux abonnés augmente plus rapidement que le nombre de nouveaux foyers éligibles, ce qui tend à laisser croire que la politique de Numericable afin de valoriser son offre très haut débit commence à porter ses fruits.

Numericable
En outre, à la fin du 1er trimestre 2010, le câblo-opérateur totalise 1,122 million d'abonnés Internet, soit un gain de 85 000 clients en six mois, ce qui reste relativement faible. Les offres NumeriBOX seront-elles à même de changer la donne dans les mois à venir ?

On note également que le nombre de clients TV, à savoir 3,5 millions, reste stable. Celui-ci pourrait néanmoins connaître un certain essor avec le lancement des offres NumeriPASS, qui permettent de souscrire à la seule offre TV de Numericable.

Le Service Unique Numérique (SUN), quant à lui, comptabilise 295 000 abonnés au 31 mars 2010.

De son côté, Completel totalise un parc de 32 700 sites clients (+7 % en 6 mois) et de 6 050 entreprises ayant souscrites à son offre fibre optique (+ 9 % par rapport à septembre 2009).

Perspectives de déploiement du réseau

Dans les mois à venir, Numericable entend poursuivre ses partenariats avec les collectivités territoriales, à l'instar de ce qui a déjà été fait dans les Hauts-de-Seine ou dans le Rhône.

Par ailleurs, le câblo-opérateur a déjà déployé le signal DVB-T dans 350 communes qui, de fait, sont désormais éligibles à son offre iTNT à 19,90 €/mois. Numericable s'engage donc à poursuivre dans cette voie et à rendre 8 millions de prises éligibles au DVB-T d'ici la fin de l'année 2010.

En ce qui concerne le très haut débit, la technologie FTTLA de Numericable s'attaquera dans les prochains mois à un symbole : Paris. La capitale compte en effet aujourd'hui quelques 600 000 foyers éligibles à l'offre 100 Mégas. D'ici Noël, ils seront 1 million à pouvoir en bénéficier et à devenir ainsi également éligibles à l'offre THD de Dartybox, d'Auchan Box et bientôt à celle de Bouygues Télécom.

Tour Eiffel
De plus, Numericable n'oublie pas que, si le FTTLA se révèle très performant face à l'ADSL, comme en atteste le baromètre des connexions pour l'année 2009 publié par DegroupTest, le câblo-opérateur devra prochainement faire face à la puissance du FTTH.

C'est pourquoi, dans le cadre de son déploiement à Paris, il a opté pour la norme DOCSIS 3.0 qui permettra, moyennant le remplacement des têtes de réseau, une montée en débit du FTTLA jusqu'à 250 Mégas.

Numericable commence donc à récolter les fruits de ses derniers investissements en termes de réseau. Les partenariats avec les collectivités territoriales permettent notamment au câblo-opérateur d'être présent sur des zones plus ou moins étendues et de toucher une population variée. Le déploiement du signal DVB-T en fait également un acteur non-négligeable du passage au tout-numérique. Enfin, si le FTTLA se révèle pour le moment une technologie performante, Numericable ne perd pas de vue l'arrivée imminente du FTTH et prépare d'ores et déjà l'avenir.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité