SFR autorisé à racheter un Covage allégé

Annoncé il y a un an, le rachat de Covage par SFR obtient le feu vert de Bruxelles, moyennant des cessions sur la composante entreprises.

Quelques mois d'attente supplémentaires auront été nécessaires, mais l'opération est finalement autorisée par la Commission européenne. Le rachat de Covage par SFR FttH pourra aller à son terme, "sous réserve d'un ensemble de cessions" , annonce la commissaire à la Concurrence  Margrethe Vestager dans un communiqué publié le 28 novembre. Comme pressenti, la filiale d'Altice devra se délester d'une partie des activités de Covage sur les réseaux d'initiative publique (RIP), essentiellement sur la composante FttO (fibre dédiée entreprises). 

Double risque

25 filiales sont concernées par cette opération qui doit permettre de surmonter deux écueils. D'une part, la menace d'un duopole SFR / Orange sur le marché de gros FttO dans les RIP concernés. D'autre part, les risques de voir la nouvelle entité verticalement intégrée favoriser les activités de détails du groupe, en ne permettant pas à ses concurrents d'accéder de manière équitable à ses offres de gros.

Les risques n'étaient pas mince et ont obligé Altice / SFR à revoir sa copie pour fournir ces nouveaux engagements, "considérablement améliorés à la suite des observations fournies par les acteurs du marché", fait savoir la Commission. Celle-ci estime en revanchez qu'une fois cette cession réalisée, l'opération de concentration ne poserait plus problème sur le marché FttH (fibre jusqu' au domicile pour les particuliers). Ne reste plus qu'à trouver un acquéreur pour l'ensemble de ces réseaux, ce qui ne devrait guère poser problème. Il y a quelques jours lors du colloque Trip Avicca, Altitude Infra ou encore Axione n'ont pas fait pas mystère de leur intérêt pour ces actifs.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité