THD Radio : deux nouveaux départements demandent des fréquences

Le Très Haut Débit radio se profile dans deux nouveaux départements : la Vendée et la Haute-Garonne, qui ont transmis des demandes de fréquences à l’Arcep.

Pour les foyers et entreprises inéligibles à la fibre ou à un ADSL correct, l’arrivée du THD Radio est en passe de se concrétiser sur de nouveaux territoires. Les syndicats mixtes Vendée Numérique et Haute-Garonne Numérique ont fait un pas supplémentaire dans cette direction en transmettant à l’Arcep leur demande d’utilisation de la bande de fréquences 3410 – 3460 MHz.

Une portion du spectre que l’Autorité de régulation attribue, sur demande, aux acteurs de l’aménagement numérique qui souhaitent déployer des solutions hertziennes délivrant des accès Internet à 30 Mb/s. Soit le seuil défini pour le Très Haut Débit, que les pouvoirs publics entendent apporter à tous les Français d’ici à 2022 en usant de l’ensemble des technologies disponibles.

Vendée : presque toute la zone publique couverte

Les dossiers transmis au régulateur permettent d’en apprendre un peu plus sur ces initiatives. S’agissant de la Vendée, ce réseau THD Radio construit et exploité par Alsatis sera aménagé d’ici au mois d’avril grâce à la mise en place de 23 sites 4G TD-LTE. Il desservira particuliers et entreprises, avec des offres émanant d'au moins deux opérateurs « à moyen terme ». Celles-ci oscilleront entre 35€/mois et 55€/mois TTC pour le grand public, et 50 à 70€/mois HT pour les pros. Vendée Numérique annonce sur son site des débits moyens compris entre 10 et 30 Mb/s, avec des offres à débit garanti pour les professionnels. Par ailleurs, la demande d’attribution de fréquences porte sur l’ensemble du département, excepté :

- les 13 communes de la zone d’initiative publique devant être équipées en fibre optique d’ici à 2020, (6 d’entre elles figurent toutefois partiellement dans le périmètre retenu pour la demande de fréquences).

– les deux agglomérations relevant de l’initiative privée pour le déploiement de la fibre (zone AMII) : La Roche-sur-Yon et Les Sables d’Olonne.

Vendée Numérique : périmètre des fréquences THD Radio

Dans sa demande, Vendée Numérique précise qu'elle serait susceptible de concerner, à horizon 2020, 6 700 lignes inéligibles à 2 Mb/s. Et, plus largement, 24 600 lignes scotchées sous le seuil de « bon haut débit » fixé à 8 Mb/s, auquel l'ensemble des Français doivent pouvoir prétendre d'ici à fin 2020, selon l'objectif fixé l'an dernier par l'exécutif.

Haute-Garonne : tout le département sauf la zone AMII

Les informations portant sur la demande de Haute-Garonne Numérique sont beaucoup plus succinctes. On y apprend toutefois que le périmètre concerné porte sur l’ensemble des communes du département, à l’exception de celles situées en zone AMII (autour de Toulouse et à Muret). Ces accès commercialisés depuis plusieurs mois sur certaines communes du département, avec des offres à souscrire auprès de trois fournisseurs d’accès : Alsatis (également exploitant du réseau), Ozone et Nordnet.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Boostez votre connexion internet

Avez-vous accès à la fibre ?

Vérifiez dès maintenant quels sont les opérateurs disponibles chez vous.

Je teste mon éligibilité